Jean-Jacques Mel : « Attrapeur de rêves » En 2009, Jean-Jacques Mel mettait ses sentiments à nu sur « Passage secret », un disque de chansons romantiques, très acoustique. C’était son état d’esprit du moment. Puis, très vite, le musicien ploemeurois, près de Lorient, a eu envie de réaliser le pendant de cet album, son diptyque, comme un frère jumeau au caractère différent, plus turbulent en somme. Et comme il n’y a pas de hasard – il n’y a que des rendez-vous – Jean-Jacques a rencontré un vieux camarade avec qui, adolescent, il avait croisé le feu, musicalement entendons-nous. Car il se trouve que Francis Logeais est guitariste, plutôt électrique, adepte d’un son rock et mélodique. Jean-Jacques lui a demandé d’entrer dans l’aventure de son nouveau disque, aux côtés de son habituel guitariste, plutôt jazz, Jacques Rouinvy. Les guitares de ces deux-là ont donné la couleur d’« Attrapeur de rêves ». Attrapeur de rêves, joli titre n’est-ce pas que cette expression enfantine ? C’est aussi l’une des chansons fortes de l’album. Une critique de la manie des hommes d’aujourd’hui de consommer à l’excès. Un autre temps fort est cette « Prière pour un juif polonais », tirée d’une histoire vraie et qui est, plus généralement, un hommage à tous les prisonniers politiques. Il faut également entendre sa nouvelle version de « Des marches partout », enregistrée pour la première fois en 1981, sur son premier album. Une chanson qui attire l’attention sur les difficultés des handicapés à se déplacer. Et même si les choses ont évolué, « Des marches partout » n’a pas perdu son actualité. L’ergothérapeute qu’est JJ Mel le sait bien. Beaucoup d’humanité, beaucoup d’amour, beaucoup de révolte. Et de plus en plus de souvenirs. C’est le nouvel album de Jean-Jacques Mel.

La Mouche Production : Kerham 56270 Ploemeur tel 06 17 22 20 73 lamoucheprod@orange.fr Licence :2-1019021